Publication : « La réhabilitation des petites rivières urbaines », ASTEE

with Pas de commentaire

Le Rés-EAUx, association de jeunes chercheur.e.s en sciences sociales sur l’eau, déclare son opposition au projet gouvernemental de réforme des retraites et à celui de l’enseignement supérieur et de la recherche via la Loi Pluriannuelle de Programmation de la Recherche (LPPR), qui participent à la destruction du service public et à la remise en cause de la protection sociale. Le Rés-EAUx s’associe ainsi à la mobilisation des revues, universités, laboratoires et autres collectifs de l’ESR contre ces projets de réformes gouvernementaux.

 Le groupe de travail « Petites rivières urbaines » de l’ASTEE piloté par Gilles Warot a publié un ouvrage sur les petites rivières urbaines intitulé : « La réhabilitation des petites rivières urbaines : retours d’expériences sur des projets muti-bénéfices »

Plusieurs membres du Rés-EAUx ont contribué à cet ouvrage : Marie-Anne Germaine, Catherine Carré

« Durant la seconde moitié du XXe siècle, de nombreuses villes en France ont canalisé les petites rivières qui les traversaient, pour des raisons de salubrité ou pour maximiser le foncier.

Ces petites rivières ont été souvent enterrées, puis incorporées aux réseaux d’assainissement et massivement dissimulées sous la voirie. Outre une perte environnementale conséquente, la canalisation ou la couverture de ces cours d’eau engendre aujourd’hui des problèmes d’inondation réguliers dans de nombreuses villes. Ces phénomènes tendent à être accentués par le changement climatique.

Depuis quelques décennies, des réformes sur l’environnement ont émergé, et de nombreuses petites rivières urbaines ont été réhabilitées : remises à ciel ouvert ou sorties de leurs canaux de béton, leurs berges aménagées et végétalisées… Les bénéfices de ces projets de réhabilitation sont multiples et intègrent souvent des enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. Ce sont ces bénéfices qu’un groupe de travail piloté par l’Astee décrit dans le présent ouvrage.

À travers des exemples concrets de restauration et des retours d’expérience de porteurs de projets, cet ouvrage met en évidence les multiples bénéfices liés à la réhabilitation des petites rivières urbaines. »

Cet ouvrage est accessible en ligne ici : https://www.astee.org/publications/la-rehabilitation-des-petites-rivieres-urbaines-retours-dexperiences-sur-des-projets-muti-benefices/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.