Laurent Anstett : Pashupatinath, un site religieux emblématique de la question des usages de l’eau

Laurent Anstett : Pashupatinath, un site religieux emblématique de la question des usages de l’eau

with Pas de commentaire
pashu polluted
Pashupatinath : un site religieux emblématique de la question des usages de l’eau

 

Pashupatinath est un lieu sacré hindou népalais situé à Katmandou réputé pour tous les pays d’Asie du Sud et est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Il est commun chaque année, de voir des centaines de pèlerins indiens se déplacer jusqu’à Katmandou pour célébrer la fête religieuse dédiée au dieu Shiva le ‘Shivaratri’ ou la nuit de Shiva.

A Pashupatinath, coule la Bagmati qui est la rivière principale de la vallée de Katmandou. Cette rivière considérée comme sacrée est elle-même un affluent du Gange et le rejoint en Inde. Les Hindous, majoritaires dans la vallée de Katmandou, procèdent au rituel funéraire par crémation et en posant les cendres dans la rivière. Par ce procédé, l’âme du défunt rejoint le paradis et le cycle des réincarnations est rompu. Ce site est emblématique de la question des usages de l’eau tel que l’on peut le voir sur la photo : le débit est faible et la rivière est extrêmement polluée. Le service d’approvisionnement en eau de Katmandou effectue des prélèvements importants en amont de la capitale provoquant cette baisse de débit. Les eaux usées sont rejetées dans la rivière sans traitements provoquant cette pollution. Cette combinaison de facteurs limite le bon déroulement des rituels religieux.

Cette superposition d’usages, domestique (usage de boisson), agricole (irrigation) et industriel (fabrication de tapis et rejet d’eau polluée) empiètent sur l’usage religieux. Malgré un fort sentiment de frustration, les habitants voient la situation empirer au fur et à mesure que la population urbaine augmente, avec son corolaire de prélèvement d’eau et de pollution. Certains robinets ont été installés dans des temples situés le long de la Bagmati de manière à faciliter les rituels religieux, ces derniers se déroulant de plus en plus fréquemment au domicile, l’eau de la rivière étant transportée jusqu’aux habitations. Les pratiquants déplorent cette situation qui correspond à une perte des traditions et accusent les pouvoirs publics qui avouent leur impuissance à réguler la confrontation des usages de l’eau.   

Par Laurent Anstett

Pour citer cet article: Laurent Anstett, « Pashupatinath : un site religieux emblématique de la question des usages de l’eau », cartes postales, Rés-EAU P10/ Water Network P10, Publié le 29 octobre 2013, http://reseaux.parisnanterre.fr/pashupatinath-un-site-religieux-emblematique-de-la-question-des-usages-de-leau/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.