1er Apér-EAU scientifique saison 2020-2021, 5 octobre 2020, 19h : « « Le bon, la brute et le truand » Gouverner les milieux aquatiques, les inondations et une métropole.  Le cas de Montpellier (Occitanie, France)» par Stéphane Ghiotti

1er Apér-EAU scientifique saison 2020-2021, 5 octobre 2020, 19h : « « Le bon, la brute et le truand » Gouverner les milieux aquatiques, les inondations et une métropole. Le cas de Montpellier (Occitanie, France)» par Stéphane Ghiotti

with Pas de commentaire

L’association Rés-EAUx a le plaisir d’ouvrir une nouvelle saison des Apér-EAUx scientifiques en vous conviant à l’intervention de Stéphane Ghiotti, chargé de recherche au CNRS le lundi 5 octobre 2020 à 19h sur la péniche Antipode

Résumé de l’intervention :

La gestion opérationnelle et la gouvernance des milieux aquatiques et des inondations ont été profondément modifiées en France durant la dernière décennie, dans un contexte de réforme territoriale et de poursuite de la décentralisation. À la suite de la tempête Xynthia en 2010, les lois relatives à la nouvelle organisation territoriale de la République (Notre) de 2015 et à la modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (Maptam) de 2014 ont défini une nouvelle compétence, appelée GEMAPI pour « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations ». Elle vise de manière ambitieuse à l’amélioration de l’état écologique des milieux aquatiques et celle de l’efficacité économique et environnementale des politiques de lutte contre les inondations. La réforme attribue la compétence aux établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre rompant ainsi brutalement avec une approche spatiale mobilisant historiquement l’échelle du bassin versant. Nous nous attacherons à présenter les modalités d’appropriation et de mise en œuvre de cette compétence par les acteurs locaux et leurs conséquences territoriales. Comment articuler, gérer et gouverner les enjeux liés aux milieux aquatiques, aux inondations, à l’aménagement et au développement d’une métropole en pleine croissance démographique ? L’aire métropolitaine de Montpellier et les bassins versants littoraux qui la parcourent serviront de cadre pour l’analyse.

En raison de la crise sanitaire, nous demandons aux personnes assistant à l’Apér-EAU de porter un masque et de s’asseoir à un mètre de distance les unes des autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.