Thèse (2016-2019) :

Titre de la thèse : Gouvernance et territorialité de l’eau agricole : aménagement hydraulique de l’espace rural, le cas de la région d’Izmir en Turquie.

Mots clés : agriculture – aménagement hydraulique – coopérative – eau souterraine – forage – irrigation – Izmir (Turquie) – métropole – retenue collinaire – territoire de l’eau – territoire rural.

Directeurs de recherche : David Blanchon et Marcel Kuper

Résumé :

Après une tendance de décentralisation de la gestion des périmètres de grande hydraulique irrigués par eau de surface, et d’utilisation individuelle et privative croissante de l’eau souterraine en Turquie, on assiste aujourd’hui à un redéploiement de l’Etat dans le développement de l’irrigation via le programme d’aménagement « 1000 retenues en 1000 jours » à travers le pays. En s’appuyant sur des exemples locaux où les irrigants s’approprient ces projets de manières parfois très différentes, l’idée est d’étudier la constitution ou non de territoires de l’eau et l’articulation des sphères publique, privée et communautaire autour de la gestion de la ressource. La comparaison de deux projets de retenues collinaires dans la dynamique région agricole d’Izmir montre comment la bureaucratie hydraulique renouvelle sa mission hydraulique, maintenant son expertise et renforçant son autorité. Le  développement d’infrastructure va au-delà des objectifs d’irrigation, il matérialise le pouvoir iconique de l’Etat dans les espaces ruraux en amenant des résultats rapides et visibles. Toutefois, le développement de l’irrigation se fait dans un contexte très différent de celui du 20ème siècle : la bureaucratie hydraulique rencontre sur le terrain des agriculteurs déjà habitués à l’irrigation grâce à l’eau souterraine, et à la discussion avec les autorités autour de projets locaux.  Elle engage donc des discussions pragmatiques avec les agriculteurs qui ont dépassé leur position de simples « bénéficiaires ». A travers l’exemple des retenues collinaires, la thèse s’intéresse donc à la rencontre entre des territoires locaux ayant acquis une réalité sociale, et des objets hydrauliques – les retenues collinaires –  ayant leur propre trajectoire (évolution d’un objet symbolique, technique puis hydro-social, au cours des phases de planification, négociation, appropriation), rejoignant les débats dans les études turques sur la co-construction de l’action publique d’une part, et la place du rural dans la géographie de l’Etat turc d’autre part.

Formation antérieure :

  • 2015-2016 : Master 2 « Gestion de l’eau et Développement Local », Université Paris Nanterre. Mémoire1000 jours, 1000 retenues collinaires, gouvernance de l’eau, aménagement de l’espace rural et rapport de territorialité des irrigants dans la région d’Izmir-Turquie.
  • 2010-2015 : Ingénierie Istom en agro-développement international, spécialité en « Territoires, risques et environnement ». Mémoire : Dynamiques de l’irrigation par les eaux souterraines : quels usages, organisations et utilisations autour de la ressource dans la région d’Izmir, Turquie ?

Enseignements :

2017-2018 / 2018-2019 : Enseignante contractuelle (allocataire monitrice) à l’Université Paris Nanterre

Enseignements fondamentaux (Université Paris Nanterre) :

  • Villes et campagnes (36h), Licence 1
  • Sociétés et Territoires (36h), Licence 1
  • Introduction à l’approche géographique des questions environnementales (48h), Licence 1

Enseignements spécialisés :

  • Agriculture, eau et environnement (6h), Master 2 Géographie, parcours « Gestion de l’eau et développement Local » et « Nouvelles ruralités, agricultures et développement local» – Université Paris Nanterre – cours coordonné par Elise Temple-Boyer.
  • Les biens collectifs ruraux, entre décentralisation et mondialisation (4h), Master 2 Géographie, parcours « Gestion de l’eau et développement Local » et « Nouvelles ruralités, agricultures et développement local» – Université Paris Nanterre – cours coordonné par Alexis Gonin.
  • Irrigation (2h), Master 2 « Eau et Société » – Université Montpellier 2 – cours par Marcel Kuper.

Publications :

Le Visage S., Kuper M., Venot J.P., Yercan M. and Atış E. 2018 Pursuing the state’s hydraulic mission in a context of private groundwater use in the Izmir province, Turkey. Water Alternatives 11(2) : 421-438.

Publications sur le site du Rés-EAUx :

Le Visage S., « Coopératives d’irrigation à Kemalpaşa et gestion collective de l’eau souterraine (Izmir, Turquie) », carnet de terrain, Rés-EAUx, Publié le 1 décembre 2016, [En ligne] http://reseaux.parisnanterre.fr/carnet-de-terrain-cooperatives-dirrigation-a-kemalpasa-et-gestion-collective-de-leau-souterraine-izmir-turquie/

Hubert A., Le Visage S., Meyer C., Vila M.O. « Diagnostic des formes et usages du Morbras », carnet de terrain, Rés-EAUx , Publié le 15 avril 2016, [En ligne] https://reseaup10.u-paris10.fr/carnet-de-terrain-diagnostic-des-formes-et-usages-du-morbras/

Communications :

Le Visage S. 2018. Why greening the agricultural modernization discourse? The case of small-scale projects in Turkey. POLLEN 2018: Political Ecology, the Green Economy, and Alternative Sustainabilities, 20- 22 Juin, Oslo, Norvège.

Le Visage S. 2018. Faire de la recherche en contexte autoritaire. Séminaire Mosaïques-LAVUE, 23 février, Nanterre, France.

Le Visage S. 2017. Discours sur l’eau en Turquie : la retenue collinaire, un objet qui sert à tout? Doctoriales de l’eau, 4-6 décembre, Nanterre, France.

Le Visage S. 2017. Gouvernance et territorialité de l’eau agricole. Aménagement hydraulique de l’espace rural en Turquie. Journée des doctorants du Lavue, 1er décembre, Nanterre, France.

Le Visage S. 2017. Transformations of Turkey’s irrigated landscapes.The encounter of small-dams and local groundwater cooperatives in Izmir. Conférence Mediterranean in motion/Devinen Akdeniz, 16-18 novembre, Izmir, Turquie.

1000 retenues collinaires en 1000 jours : négociations entre sphères publique, privée et communautaire autour de l’eau d’irrigation dans la région d’Izmir – Turquie. Séminaire doctoral de l’ED 395, 24 janvier, Nanterre, France.

Le Visage S. 2016. Mille jours, mille gölet : aménagements et constitution des territoires de l’eau en Turquie. Séminaire G-Eau, 8 avril, Montpellier, France.

Le Visage S. Kuper M. Yercan M. Atis E. 2015.Gestion collective des eaux souterraines pour l’irrigation à Kemalpaşa (Izmir, Turquie). La coopérative, moyen d’appropriation de l’eau souterraine par les communautés ? Conférence Euro-Méditerranéenne sur l’Irrigation ICID, atelier de l’ANR Groundwater ARENA, 11-16 octobre, Montpellier, France.

Organisation d’évènements scientifiques :

Secrétaire adjointe du rés-EAUx

2017 : Comité d’organisation des doctoriales de l’eau de 2017, à Nanterre.

Organisation de la seconde édition de l’Expo-Bibli’EAU du rés-EAUx : l’apport des sciences sociales aux études environnementales.

2016 : Organisation de la première Expo-Bibli’EAU du rés-EAUx : l’eau au carrefour des disciplines.

2014-2015 : Cartographie des acteurs des services essentiels (focus eau, assainissement, déchets). Projet entre l’Istom et le réseau Projection, en appui à l’organisation de Défis Sud 3, forum international des Services Essentiels au Sud.

Expertises :

Réalisation d’études socio-environnementales pour des collectivités territoriales (France).

Réalisation d’études dans le secteur agricole pour des entreprises et associations (Togo, Pérou, Indonésie).

  • Discipline Géographie
  • Statut Doctorante
  • Institution Université Paris Nanterre, Laboratoire Mosaïques-LAVUE, UMR 7218
  • Contact s.levisage@gmail.com ; slevisage@u-paris10.fr