Publication – Les territoires de l’eau potable – Barbier & Roussary (coord.)

Publication – Les territoires de l’eau potable – Barbier & Roussary (coord.)

with Pas de commentaire

L’ouvrage Les territoires de l’eau potable. Chronique d’une transformation silencieuse (1970-2015)

coordonné par Rémy Barbier et Aurélie Roussary vient d’être publié aux éditions Quae.

Il est disponible à la vente sous différents formats sur le site de l’éditeur.

Présentation de l’ouvrage:

Les récentes réformes territoriales, en France, vont accélérer la recomposition des services publics de l’eau potable autour des pôles urbains et de grandes intercommunalités. Ceux-ci devront trouver, grâce aux instruments de l’action publique, les moyens de consolider la « sécurité en eau » (accès à une ressource suffisante et de qualité, capacité à la protéger ainsi qu’à maintenir durablement un patrimoine technique en bon état de fonctionnement et un prix de l’eau abordable) tout en conjuguant rationalisation et proximité.

La fourniture d’eau potable est une problématique locale « par nature ». Elle s’est construite en France sur un très dense maillage territorial à base communale. Plusieurs milliers de services publics font de nous les héritiers d’un vaste effort d’équipement et d’organisation engagé au XIXe siècle. Mais ces services doivent désormais relever un nouveau défi : non plus celui de la généralisation de la desserte à domicile, mais celui, multidimensionnel, de la « sécurité en eau » – accès à une ressource suffisante et de qualité, capacité à la protéger ainsi qu’à maintenir durablement un patrimoine technique en bon état de fonctionnement et un prix de l’eau abordable.

Ce défi a conduit de nombreux acteurs à promouvoir et mettre en œuvre une rationalisation des territoires de l’eau potable. Ce processus de longue haleine, ancré dans les histoires hydro-politiques locales, a été porté par des coalitions d’acteurs (services de l’État, des départements…) à même d’activer toute une panoplie d’instruments d’action publique et de donner naissance à de nouveaux « arrangements territoriaux ». Cette histoire arrive aujourd’hui à un tournant. Les récentes réformes territoriales vont en effet accélérer cette recomposition autour des pôles urbains et de grandes intercommunalités. Elles devront trouver les moyens de consolider la sécurité en eau tout en conjuguant rationalisation et proximité.

Issu d’une recherche pluridisciplinaire, cet ouvrage apporte un éclairage original sur cette rationalisation : ses promesses, ses acteurs, ses réalisations et ses limites. Il s’adresse aussi bien aux acteurs du monde de l’eau, professionnels, universitaires, étudiants ou associations, qu’aux spécialistes de l’action publique territoriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.