Offre de thèse CIFRE en sciences sociales : « Quel devenir de l’eau comme bien commun de l’humanité ? » deadline le 20 juin

with Pas de commentaire

Le Laboratoire Techniques Territoires Sociétés (LATTS), Université Paris Est (France), l’entreprise Eau de Paris, en partenariat avec le Partenariat Français pour l’eau (PFE) et l’Ecole doctorale : Ville, Transports et Territoires (ED 528), Université Paris Est, Marne‐la‐ Vallée, lancent un appel à proposition de thèse en sciences sociales financée en convention Cifre intitulée :

Sujet de thèse : Quel devenir de l’eau comme bien commun de l’humanité ?  Processus d’adaptation aux changements en territoires urbains. 

La thèse sera conduite sous la direction de Agathe Euzen, (LATTS, Directrice de recherche CNRS, HDR) et la responsabilité de Eric Pliegerdoerfer (Eau de Paris).

« Cette  thèse  de  doctorat  visera  à  nourrir  les  réflexions  conduites  par  Eau  de  Paris  tout  en  contribuant  au  travaux  engagés,  avec  le  Partenariat  Français  pour  l’Eau,  sur  les  leviers  d’accélération pour la mise en œuvre des objectifs du développement durable et notamment  la  conférence  organisée  autour  de  cette  thématique  le  26  juin  2019  à  Paris.  Elle  s’inscrit  pleinement dans le processus de réflexion mené en France et à l’international pour répondre  aux enjeux onusiens de l’Agenda 2030.  »

« Celles et ceux qui candidateront devront ne pas hésiter à faire des propositions sur le contenu de la thèse ; par exemple, les candidat.e.s pourront proposer d’étendre la thèse au-delà de la Métropole de Paris à une grande ville d’un pays en développement. Mais il leur faudra présenter des arguments pour cela. »

Profil du candidat recherché :  

‐ être titulaire d’un master 2 depuis moins de 3 ans et avoir un profil prioritairement en,  anthropologie, géographie, sociologie.

‐ avoir une bonne culture générale et des connaissances sur la transition et l’évolution des  comportements dans le domaine de l’environnement, des problématiques et enjeux relatifs  au développement durable et plus particulièrement dans le domaine de l’eau, de la  biodiversité et de la transition énergétique. 

‐ montrer une ouverture disciplinaire et aptitude au questionnement 

‐ avoir une capacité d’adaptation entre le milieu académique et celui de l’entreprise  

‐ avoir une capacité d’autonomie et organisationnelle et une capacité à rendre compte 

‐ être force de propositions, de création et d’ingéniosité.

Dossier de candidature : Lettre de motivation (intégrant quelques lignes sur façon  d’envisager le sujet), CV détaillé, lettres (2) de recommandation (si possible), mémoire de  M2 (ou projet si en cours)

Candidature à envoyer jusqu’au 20 juin 2019  à Agathe Euzen : agathe.euzen [at] cnrs.fr  et Eric Pfliegersdoerfer : eric.pfliegersdoerfer [at] eaudeparis.fr

Les candidat(e)s pré‐sélectionné(e)s seront invité(e)s à un entretien.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.