Offre de stage Master « Appréhender la gestion du trait de côte en Finistère » – avant le 15/02/2019

with Pas de commentaire

Le conseil départemental du Finistère propose un stage de master (1 ou 2), de 5 à 6 mois, intitulé : « Appréhender la gestion du trait de côte en Finistère » en collaboration avec l’Université de Brest (Institut Européen Universitaire de la Mer) et le Cerema (centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement).

Le risque de submersion marine menace aujourd’hui, en France, plus d’un habitant sur 10 mais l’augmentation du niveau marin conjuguée à la hausse de la pression démographique en bord de mer vont, à moyen terme, accroître sensiblement ce risque. Le Finistère, premier département maritime français se compose d’espaces littoraux fortement attractifs où se concentrent à la fois des espaces naturels remarquables et des espaces de développement économique, industriel, commercial et touristique. Dans le cadre de son projet départemental, le Conseil départemental du Finistère vise à valoriser la mer et le littoral et à développer l’assistance technique auprès des collectivités littorales qui disposent désormais de la compétence GEMAPI1 qui peut intégrer, selon le choix de l’EPCI, la lutte contre l’érosion littorale. Ainsi, en complément de sa politique d’aide à la gestion du trait de côte, le Conseil départemental souhaite développer, en 2019, une cellule d’assistance technique auprès des collectivités littorales en partenariat avec l’UBO et le CEREMA.

Au regard des objectifs de la cellule d’assistance technique, les trois partenaires ont souhaité disposer d’une vision exhaustive de la gestion du trait de côte mise en œuvre dans le Finistère. Afin de répondre à cette problématique, il convient de dresser un état des lieux des méthodes de prévention ou de protection de l’érosion côtière développées par les collectivités finistériennes sur les dernières décennies, d’en tirer un bilan par rapport aux évolutions constatées du trait de côte et d’aboutir à des préconisations de gestion en fonction des différents contextes. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’offre de stage.

Le/la stagiaire aura pour missions de :

– Réaliser un état des lieux des moyens et méthodes de prévention ou de protection employés par les collectivités finistériennes pour gérer l’évolution du trait de côte ;
– Établir un bilan des impacts des solutions employées ;
– Préparer les éléments nécessaires à l’organisation de l’atelier terrain et de l’atelier d’étudiant.

Les candidatures (CV, lettre de motivation et lettre de recommandation) sont à envoyer pour le 15 février 2019 à Marine Marzin (marine.marzin(at)finistere.fr).

Pour plus de détails concernant les différentes missions du/de la stagiaire, vous pouvez consulter la fiche de stage et contacter Vincent Ducros (vincent.ducros(at)finistere.fr).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.