Offre de stage M2 sur l’évolution des pratiques et des représentations d’une plage interdite à la baignade – avant le 22/11/2019

with Pas de commentaire

Cette offre de stage fait partie du programme ICOMABIO (Identification des sources de contaminations fécale à l’échelle d’un bassin versant; Utilisation combinée de marqueurs biologiques, chimiques : l’exemple de la baie d’Aytré) financé par le CDA de La Rochelle, la Mairie d’Aytré, le Département de la Charente-Maritime, la Région Nouvelle Aquitaine et le Laboratoire d’Analyses interdépartemental Qualyse de 2019 à 2021.

Elle s’inscrit dans le programme porté par l’UMR LIENSs (Littoral, Environnement et Sociétés) CNRS-La Rochelle Université et le Laboratoire d’Analyses interdépartemental Qualyse et concerne « l’évolution des pratiques et des représentations d’une plage de l’agglomération de La Rochelle (Plage d’Aytré) interdite à la baignade ».

Le/la stagiaire aura pour objectif principal d’aboutir à une caractérisation du niveau et de la nature de l’information sur la contamination des différentes populations fréquentant la baie d’Aytré. Il/elle évaluera les fréquentations et la caractérisation de l’évolution des pratiques ainsi que l’évolution de l’image de la plage chez les usagers. Une cartographie de l’estran permettant d’éclairer la réflexion sur la possible naturalisation des germes fécaux dans les sédiments de la baie sera entreprise.

Le stage est d’une durée de 6 mois (10 janvier au 10 juillet 2020). Les candidatures (CV+lettre de motivation) doivent être envoyées à Luc Vacher (lvacher(at)univ-lr.fr) avant le 22 novembre 2019.

Pour plus d’informations concernant le programme et les missions du stagiaire, vous pouvez consulter la fiche de poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Protection contre les spambots * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.